Fraudes, violences : quand les migrants syriens bloquent un train

Fraudes, violences : quand les migrants syriens bloquent un train

287
PARTAGER

matabiau

Ce mardi soir aux alentours de 20 heures un groupe de migrants de nationalité syrienne a investi une rame de la ligne Bordeaux-Marseille sans avoir acheté auparavant leur billet. Les passagers du train ont dû patienter une heure avant de repartir.

Une contrôleuse a tenté de les interpeller avant de se voir repoussée violemment par la bande. Les membres de la sécurité générale de la SNCF ont été obligés d’intervenir pour protéger la fonctionnaire. Les honnêtes passagers ont été priés de descendre et de rejoindre une seconde rame affrétée pour l’occasion afin d’arriver à destination.

Sans rancune, la SNCF a pris en charge le groupe d’hommes en leur offrant un plateau repas et en leur permettant de passer la nuit dans un wagon.