Des migrants investissent un bâtiment de l’hôpital de Purpan.

Des migrants investissent un bâtiment de l’hôpital de Purpan.

684
PARTAGER
CHU purpan

Près de 80 migrants se sont invités dans un pavillon désaffecté de l’hôpital Purpan à Toulouse. Inutilisé depuis plus d’un an, ces individus, en majorité des hommes de nationalité Bulgare, Syrienne et Algérienne dorment désormais dans ce lieu. Ils sont parfois plus d’une vingtaine dans la même pièce.

La direction de l’hôpital devra se positionner sur l’avenir de ce lieu, où eau chaude, électricité et chauffage sont encore disponible gracieusement.

Apprenant la nouvelle durant sa conférence de presse, le Front National a appelé à la fermeté, dénonçant « un appel d’air si rien n’est fait ». D’après Steeve Briois,

« les nôtres doivent passer avant les autres, c’est cela le vrai humanisme »

complétant son propos en demandant à ce que le bâtiment puisse accueillir des sans-abris français.