La famille Baylet rafle la mise en Occitanie

La famille Baylet rafle la mise en Occitanie

194
PARTAGER
©PHOTOPQR/LE PARISIEN

L’emprise de la famille Baylet s’étend toujours plus sur la région Occitanie. Après le rachat de Midi-Libre, quotidien du Languedoc et de l’Indépendant, journal du Roussillon, La Dépêche vient de prendre un marché de 4,3 millions d’euros. Selon une information révélée par France 3 Midi-Pyrénées, le groupe de presse a remporté l’appel d’offre qui lui offre le droit d’imprimer le journal du Conseil régional.

Il imprimait déjà le journal de Midi-Pyrénées. Seulement la fusion avec le Languedoc Roussillon double la facture de 2,8 M à 4,3 Millions.

Ce marché étant « sans minimum, ni maximum » la somme est donc indicative. Le quotidien pourrait percevoir moins qu’initialement, ou bien plus que prévu, sans qu’une nouvelle consultation puisse avoir lieu.

Un autre concurrent, une des imprimeries les plus modernes de France devançait pourtant jusqu’au dernier moment le groupe, avec un prix proposé de 10% inférieur. Mais la Région n’a pas souhaité lui donner gain de cause, suite un délai de trois jours supplémentaire, jugé trop long.

Bien que l’attribution doive encore être confirmée par un vote de la Commission Permanente de l’assemblée, aucun suspens n’est entretenu. En effet, alors que Carole Delga déja proche du ministre de l’Aménagement du territoire préside cette commission, cette dernière voit aussi siéger en son sein Sylvia Pinel, nouvelle présidente du… Parti Radical de Gauche, micro-parti qui doit son existence à La Dépêche.

Il semblerait que la nouvelle politique de la Région, sous l’égide de la socialiste Carole Delga donne la priorité à la communication plutôt qu’au porte-monnaie des contribuables.