L’anarchie se banaliserait-elle sur Toulouse ?

L’anarchie se banaliserait-elle sur Toulouse ?

586
PARTAGER
Source : Google Maps

Ce jeudi 20 octobre, une boutique de luxe du quartier de Saint-Cyprien a été pillée par une bande de racailles.

Bien que les dommages ne soient pas encore totalement évalués, certaines sources laissent supposer une perte de plusieurs milliers d’euros.

Organisée par une quinzaine de personnes d’origines diverses, cette attaque laisse planer sur Toulouse un climat de plus en plus tendu pour les commerçants. Alors que la police manifeste dans les rues et que la violence ne cesse d’être banalisé, les toulousains espèrent voir le jour où ces « bons sauvages » seront arrêtés.