A l’issue des primaires, le candidat Bonapartiste David Saforcada se recentre sur...

A l’issue des primaires, le candidat Bonapartiste David Saforcada se recentre sur la France

287
PARTAGER

Dans un communiqué publié sur son site davidsaforcada2017.fr, le candidat à l’élection présidentielle de 2017, soutenu par France Bonapartiste rappelle son ambition de « faire bouger la France« . Au cours de ces quelques lignes, David Saforcada défini François Fillon, vainqueur de la Primaire républicaine, comme le « représentant de la vieille Droite Orléaniste, éloignée des valeurs sociales« .

«  La primaire de la Droite vient de se terminer avec la victoire de François Fillon. Cette victoire marque le retour sur l’échiquier politique de la « vieille droite » orléaniste, éloignée de la question sociale, tiède concernant la souveraineté nationale. François Fillon à la tête des Républicains va permettre de finir de tordre le coup à cette fable qui faisait de la Droite l’héritière du bonapartisme.  

Le Bonapartisme, ce n’est pas la droite, ce n’est pas la gauche, ce n’est pas le centre, c’est la France et tous les Français. Si être pour la justice sociale, c’est être de gauche, alors je suis de gauche. Si être pour l’ordre et l’autorité, c’est être de droite, alors je suis de droite. C’est ça être bonapartiste. C’est connaître le juste milieu pour que Liberté, Égalité, Fraternité se retrouve avec Autorité et Responsabilité.

Il faut réellement, et sincèrement, bouger la France. Il faut réellement, et sincèrement, croire en la France. C’est ce que je propose avec ma candidature pour 2017.  »