Un attentat évité devant une église de Toulouse

Un attentat évité devant une église de Toulouse

9033
PARTAGER

Les faits se seraient déroulés le 8 décembre dernier devant l’église Saint-André de la Roseraie à Toulouse. Une bombe artisanale était placée contre la porte de l’édifice, dissimulée dans un carton de vin.

Selon l’AFP « bien qu’assez sommaire, le dispositif rudimentaire était bien destiné à mettre le feu. L’engin était constitué de deux bouteilles de liquide inflammable pour barbecue, reliées par du fil électrique, auxquelles étaient collés des cubes d’allume-feu. Les bougies allumées étaient déjà consumées, ce qui a empêché l’embrasement du dispositif, resté cinq jours sur le parvis, d’après une source policière.

Selon une autre source policière, un autre engin du même type aurait été retrouvé près de l’Eglise Saint-Aubin, dans le centre-ville de Toulouse. La police l’aurait découverte la semaine dernière en plein après midi. L’information reste à confirmer.

L’enquête a été confiée au Service régional de police judiciaire de Toulouse.