Un converti de 19 ans écroué pour apologie du terrorisme

Un converti de 19 ans écroué pour apologie du terrorisme

175
PARTAGER
Ici, les jeunes du Mirail en pleine prière de rue dans leur quartier, à la fin du Ramadan

Âgé de 19 ans, un lycéen a été écroué jeudi soir pour « apologie du terrorisme » et « provocation ». Après avoir diffusé de la propagande en faveur de l’Etat islamique sur internet, les policiers du SRPJ et de la BRI l’avait interpellé mardi.

Mis en examen et écroué, ce jeune converti à la religion musulmane, qui n’avait jamais été condamné, avait déjà été inquiété par les policiers en juin 2016, pour les mêmes faits. Il avait été placé sous contrôle judiciaire. Mais cet avertissement ne lui avait pas servi de leçon, le jeune homme affichait toujours sa sympathie pour l’Etat Islamique.

La semaine dernière, un père de famille toulousain d’une trentaine d’années à lui aussi été arrêté par la police judiciaire. Il aurait menacé sur internet de « faire tout péter ». Des propos relayés sur des réseaux sociaux avec des prises de contact jugés « très sérieuses » par les autorités. Tous deux encourent une peine de sept ans de prison et 100.000 € d’amende lorsque l’apologie du terrorisme se déroule sur internet.