La Licra vole au secours de Carole Delga

La Licra vole au secours de Carole Delga

345
PARTAGER

Alors que toute la classe politique locale a apporté son soutien à la Carole Delga, victime de menaces de mort sur le site de la région, la Licra annonce qu’elle envisage de se porter partie civile dans la plainte déposée, le 8 février dernier. 

L’association « antiraciste » ne manque pas une occasion pour s’attaquer à « l’extrême droite ». L’association vivant de l’argent des contribuables apporte donc son soutien à la présidente de région. Gérard Folus, son porte parole, explique son choix par ces arguments : « les démocrates doivent être unis pour faire face à la montée des extrêmes et tout particulièrement l’extrême droite« .