Le bédéiste Marsault, des éditions Ring! en dédicace près de Toulouse, samedi...

Le bédéiste Marsault, des éditions Ring! en dédicace près de Toulouse, samedi 10 juin prochain

591
PARTAGER

Le phénomène émergent de la bande dessinée, Marsault, sera en dédicace samedi 10 juin prochain, au Cultura de Fenouillet, au nord de Toulouse. Portrait de la vedette des éditions Ring! qui ne laisse personne indifférent. 

Depuis 2016, un dessinateur français se fait de plus en plus remarquer sur internet, que ce soit via sa page Facebook ou celle de son éditeur, Ring. Et pour cause, il est considéré comme le bédéiste le plus controversé du moment… Pourtant, c’est depuis 2014 déjà que cet ouvrier dessine en parfait autodidacte et dès la sortie de son premier album, celui-ci figure parmi les meilleures ventes sur Amazon. C’est donc tout naturellement que Marsault viendra ce Samedi 10 Juin au Cultura de Fenouillet pour une séance de dédicaces…

L’image contient peut-être : texte
Réédition des deux tomes de Sans Filtre en un seul album. 100 pages, 100% Marsault. Parution le 8 juin 2017.

Si son style particulier et reconnaissable entre mille ne fait pas l’unanimité, c’est surtout que Marsault propose un travail « sans filtre » (nom de son dernier album). Dessins uniquement en noir et blanc, traits épais, tour à tour caricaturaux ou réalistes et surtout des gags bruts, violents… mais terriblement efficaces. Au travers de ses chutes à prendre au second degré, le dessinateur tape sur tout ce qui représente la bien-pensance et les extrémismes et jette un regard corrosif sur l’actualité et la société. Son personnage favori Eugène, grand chauve arborant marcel et lunettes noires, s’en prend ainsi brutalement aux extrêmes de tous bords : antifascistes, féministes, terroristes, drogués… Ce déferlement de violence comique a de suite suscité une vague d’indignation chez ces mêmes personnes, qui se sont ligués pour faire fermer la page Facebook du dessinateur à plusieurs reprises, dénonçant la « haine gratuite » d’un personnage « d’extrême-droite« . Pourtant, les dessins de Marsault sont bien apolitiques et jouent avec les extrêmes certes, mais les tourne bien souvent en ridicule; que ce soit Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen ou encore Adolf Hitler…

Mais la force du dessinateur ne se trouve pas seulement dans sa critique acerbe de l’extrême. En effet, au travers de ces dessins, le lecteur peut retrouver une France ancienne, définitivement révolue ou volontairement oubliée. L’esprit est grossi mais rend compte d’une réalité incontestable : les ouvriers à casquettes, les grands-pères alcooliques, les Gitanes sans filtre et les Gauloises, la Kronenbourg… Tout un folklore rural de cette France profonde, ouvrière, mise de côté. Marsault arrive à faire de ces parias de véritables héros, auxquels on ne peut finalement que s’attacher, et qui n’est pas sans rappeler l’esprit de Michel Audiard. On suit les frasques de ces visages avinés, fatigués avec tendresse et humour et ça fait du bien !

Plusieurs rencontres avec Marsault en France avaient dû être annulées sous la pression de groupuscules de l’ultragauche. Il n’y a donc plus qu’à espérer que la liberté de création et d’expression s’appliquera à Toulouse. Mais si la manifestation contre sa venue est aussi importante qu’à Strasbourg, on a pas de souci à se faire : « 7000 selon les organisateurs, 4 selon la Police« …

Pour suivre l’actualité de Marsault

Rendez-vous sur Facebook :
L’événement
Sa page personnelle
La page des Editions Ring

Ou sur le site :
De Marsault 
De Ring

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Cadeau.