Une rue de Toulouse sera rebaptisée Simone Veil

Une rue de Toulouse sera rebaptisée Simone Veil

361
PARTAGER
Simone Veil

Au lendemain des hommages nationaux rendus à Simone Veil, femme politique du centre-droit, Jean Luc Moudenc a annoncé, jeudi 6 juillet dernier, que la Ville de Toulouse renommerai une rue, ou une place, du nom de Simone Veil. 

Après chaque décès de personnalités la question de renommer une rue se pose, surtout dans les communes directement concernées par ces figures. Dans le cas de Simone Veil, décédée le 30 juin dernier à son domicile, de nombreux hommages lui ont succédés. De l’annonce du président de la République de l’inhumé au Panthéon avec son mari, comme à Bordeaux où le nouveau pont portera le nom de Simone Veil, la ville de Toulouse a décidé de lui rendre un hommage, c’est du moins ce qu’à annoncé le maire Jean-Luc Moudenc, jeudi 6 juillet dernier.

Bien qu’elle ne soit pas originaire du Languedoc, Simone Veil s’est fait remarqué localement à Toulouse lorsqu’elle a inauguré le CHU de Rangueil, en 1975, alors qu’elle était ministre de la Santé. C’était très précisément le 27 octobre 1975, en présence du maire de l’époque Pierre Baudis et de Louis Lareng, professeur président de l’université Paul Sabatier, qui a aujourd’hui 93 ans.

« J’ai demandé à mon adjoint , Jean-Michel Lattes de chercher cet endroit qui pourrait être rebaptisé du nom de Simone Veil », Jean-luc moudenc.

Le premier adjoint au maire, Jean-Michel Lattes sera donc chargé de trouver l’endroit approprié afin que les nouvelles plaques de rue soient installées dans le courant de l’année.