Marsault et Papacito dédicaceront Fdpdelamode près de Toulouse

Marsault et Papacito dédicaceront Fdpdelamode près de Toulouse

1132
PARTAGER
Fdpdelamode dédicace toulouse
Crédit : Ring

Les bédéistes Marsault et Papacito seront près de Toulouse, au Cultura de Fenouillet, samedi 10 mars prochain pour une séance de dédicaces de leur dernier ouvrage, « Fdpdelamode ».

La nouvelle bande dessinée star des éditions Ring vient de paraître ! « Fdp de la mode », nom du blog crée en 2011 par le Toulousain Papacito et qui se veut comme le « porte étendard de la couille », selon son fondateur. « Papacito + Marsault, c’est l’alliance de deux des plus gros méchants du net, qui mettent en commun leur absence de finesse et leur taux anormalement élevé de testostérone pour produire la bande dessinée la plus intolérante de la décennie. » prévient les éditions Ring. Le décor est planté.

FDPdelamode c’est quoi ? 

« Une salve de haine gros calibre pour redresser ce pays de fiottes à coup de mornifles ! Un énorme coup de crosse dans les ratiches de ta liberté d’expression de tante. Parceque FDPdelamode c’est pas le CM2 ou l’ONU du respect civique de la liberté de mes burnes! FDPdelamode c’est le retour des trucs à l’ancienne et l’apologie de la violence. Donc dit « bonjour » à tes couilles parce-que c’est l’heure de vos grandes retrouvailles ! »

Marsault le bédéiste « street crédible »

Marsault, dessinateur très controversé, sur internet et dans les médias, et ceci depuis 2016. En effet, après avoir commencé sa carrière en 2014, année où il publiait ses albums en auto-édition, c’est depuis 2016 qu’il s’est fait de plus en plus remarquer sur internet et sur sa page Facebook. Un parcours atypique, puisque Marsault travaillait comme ouvrier sur des chantiers, après avoir arrêté sa scolarité à l’âge de seize ans. Malgré un début de vie semé d’embûches, Marsault a réussi à figurer parmi les meilleures ventes sur Amazon, et ce, dès la sortie de son premier album.

Lire aussi : Entretien avec le dessinateur Marsault lors de sa venue à Toulouse

Le style de Marsault est particulier. Il dérape régulièrement sur le sol glissant du politiquement correct, ce qui lui a valu une censure régulière de sa page Facebook. Les dessins de Marsault ne sont pas, à première vue altruistes et humanistes. Et pour cause, le dessinateur, met en scène un personnage maintenant connu de sa communauté, nommé « Eugène », un homme musclé, crâne rasé, cigarette à la bouche, qui tabasse, assomme, ou attaque au char d’assaut, des personnes que l’auteur juge agaçants. Mais qui sont ces gens qui subissent le courroux de « Eugène » et Marsault ? D’après l’auteur, principalement des gauchistes, des féministes ou des « fumeurs de joints à dreadlocks », mais pas que.

En effet, Marsault précise, alors qu’il était accusé d’être d’extrême droite, que « J’ai tapé sur les extrémistes de tous bords. Quand je m’attaque à une communauté de personnes, ce sont les extrémistes que je vise. Dans la liste des gens qui se sont pris une mandale dans mes dessins, il faut à chaque fois rajouter le terme “extrémiste” devant ».

Plusieurs rencontres avec Marsault en France avaient dû être annulées sous la pression de l’ultragauche. Mais lors de sa dernière venue à Fenouillet, en juin 2017, Marsault a pu rencontrer sa communauté d’inconditionnels toulousains, où plusieurs centaines de personnes avaient fait la queue pour rencontrer le dessinateur. Pour l’édition 2018, ils sont déjà plus de 200 personnes à s’intéresser à l’événement Facebook.

Baron. 


Image result for fdp de la mode

Fdp de la mode, Papacito et Marsault, éditions Ring, février 2018, 50 pages, 14,95 euros.