Une subvention de 3,4 millions d’euros au Midi Libre grâce à Jean-Michel...

Une subvention de 3,4 millions d’euros au Midi Libre grâce à Jean-Michel Baylet

852
PARTAGER
Midi Libre
Les subventions pleuvent pour maintenir à flot le groupe La Dépêche de Jean-Michel Baylet. Le Midi Libre a reçu une subvention de plus de 3 millions d’euros de la part de l’État. 

C’est une information qui a peu de chance de paraître dans le Midi Libre mais Jean-Michel Baylet, patron du groupe de presse La Dépêche du Midi (dont fait partie Midi Libre), vient d’obtenir une subvention hors norme de 3,4 millions d’euros. Une subvention qui soulève de nombreuses questions et qui laisse planer le doute d’un favoritisme inquiétant.

3,4 millions d’euros de subventions malgré un avis défavorable

Révélé par la Lettre A, l’État vient de faire un beau cadeau au Midi Libre. Le journal de Jean Michel Baylet, ancien ministre de Manuel Valls et soutien désormais d’Emmanuel Macron, vient de se voir accorder une subvention mirobolante de 3,4 millions d’euros pour financer une nouvelle imprimerie dont le coût total s’élèverait à 6 millions d’euros.

Lire aussi : L’Humanité financé par une grande entreprise capitaliste

Problème, cette subvention attribuée par le Fonds Stratégique pour le Développement de la Presse (FSDP) a été obtenue malgré l’avis négatif de la Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles (DGMIC) du ministère de la culture. La Lettre A indique qu’il y aurait eu des pressions directement du ministère de l’économie et des finances « et probablement de plus haut ».

Selon l’Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique (OJIM), cette subvention représenterait « presque 40% des sommes disponibles sur le FSDP en 2018 (hors sauvetage de Presstalis) ».

Les journaux de Jean-Michel Baylet font partie des plus subventionnés

Cette subvention hors norme doit être ajoutée aux subventions déjà importantes dont sont bénéficiaires les journaux du groupe La Dépêche du Midi.

Lire aussi : L’indéboulonnable Jean-Michel Baylet

Ainsi, en 2015, La Dépêche du Midi figurait en huitième position sur les 326 médias subventionnés avec 1,6 million d’euros. Une subvention qui a légèrement baissée en 2016 avec « seulement » 1,3 million d’euros. Du côté du Midi Libre en revanche, cette subvention est passée de 600 000 euros à 760 000 euros entre 2015 et 2016, passant ainsi de la 27e à la 23e place.

Lengadoc-info.com.