Les Gilets Jaunes bloquent le centre d’Airbus à Cornebarrieu

Les Gilets Jaunes bloquent le centre d’Airbus à Cornebarrieu

415
PARTAGER
Blocage du site d'Airbus à Cornebarrieu, mercredi 28 novembre. Crédits: M.V.
Une centaine de Gilets Jaunes se sont installés depuis 3 heures du matin ce mercredi au rond point du pôle logistique d’Airbus, à Cornebarrieu. Ils ont effectué des barrages filtrants durant toute la journée.

Ils n’ont pas été convaincus par le discours d’Emmanuel Macron. Depuis 3 heures du matin, ce mercredi, les Gilets Jaunes se sont postés aux abords du rond-point, juste en face du pôle logistique d’Airbus, situé à Cornebarrieu. L’objectif ? Centrer les blocages sur des pôles économiques stratégiques plutôt que d’entraver la circulation des citoyens.

À l’aide de pneus et de plots, ils ont bloqué l’entrée et la sortie des camions du site au niveau du rond-point, en laissant toutefois passer les voitures. L’opération s’est déroulée sous la supervision de la gendarmerie.

Vers 14 heures, c’est une longue file de dizaines de camions qui attendent de sortir du site d’Airbus. Aucun incident n’est à déplorer, de quelque côté que ce soit, bien au contraire. Lorsqu’un camion passe enfin, il n’est pas rare que son conducteur fasse retentir son klaxon, en signe de soutien.

Les camions attendent d’accéder au rond-point à la sortie du pôle logistique.

Pour l’heure, difficile de savoir quel impact économique cette action aura sur Airbus. Mais ce blocage n’est pas sans rappeler celui de mardi, à Montoir-de-Bretagne, où le site montoirin d’Airbus a été obligé de puiser dans ses stocks de pièces afin d’alimenter ses chaînes.

Sans oublier les mots de Bruno Le Maire, Ministre de l’économie, lundi soir : « Le mouvement des gilets jaunes a eu un impact sévère sur l’économie« .

M.V.